Accueil Nous sommes le Mardi 07 Décembre 2021
Rechercher sur metronimo.com avec
Google
Logiciels de Métronimo

Logiciels ludiques pour apprendre la musique. Cliquez ici pour jouer.

Hit-Parade

English Français Español

Accueil de la bibliothèque > La musique et les musiciens LA MUSIQUE ET LES MUSICIENS - CHAPITRE II — Le matériel sonore - De l'instrumentation - Grand orgue - Claviers > CHAPITRE II — Le matériel sonore > De l'instrumentation - Grand orgue - Claviers

Aucune règle absolue ne préside à cette répartition; je l'ai déjà dit, il n'y a pas deux orgues semblables. Dans la majorité des cas, s'il s'agit d'un orgue à 5 claviers, le premier1, qui s'appelle positif, contient les jeux à articulation rapide, ceux qui prêtent à la volubilité, et sont placés de manière à porter directement sur l'auditoire2; le deuxième s'appelle clavier de grand orgue, et commande aux jeux les plus énergiques; il en est à peu près de même du troisième ou clavier de bombarde ; le quatrième, ou clavier de récit, est surtout composé de jeux fins, délicat!, de sonorité distinguée, bons à être employés en solo; enfin le cinquième ou clavier d'écho correspond à des tuyaux placés à une grande distance au fond de l'orgue ou dans le haut, de façon à produire l'effet de sons lointains. Ainsi échelonnés :

5e Echo;
4e Récit;
3e Bombarde;
2e Grand orgue;
1er Positif.

Quand il n'y a que quatre claviers, l'écho ou la bombarde font défaut; on a alors :

4e Écho;
3e Récit ;
2e Grand orgue;
1er Positif;
ou : 4e Récit;
3e Bombarde;
3e Grand orgue;
1er Positif.

Dans des instruments de moins vastes proportions, le grand orgue et la bombarde ne forment qu'un seul clavier; il en est de même du récit et de l'écho; il en résulte cette combinaison de claviers assez fréquente :

3e Récit ;
2e Grand orgue;
1er Positif.

S'il n'y a que deux claviers, le plus souvent le premier tient lieu de positif et de grand orgue, le second conserve les jeux de détail :

2e Récit ;
1er Positif.

Mais rien n'est plus variable que ces dispositions

Il arrive très souvent, et c'est même général dans les orgues de construction moderne, qu'une partie des jeux est renfermée dans une chambre séparée, dont une ou plusieurs des cloisons sont formées de jalousies pouvant se fermer, s'entr'ouvrir ou s'ouvrir graduellement au moyen d'une pédale ; quand cette boîte expressive est grande ouverte, les sons ont leur maximum d'intensité; en la fermant on obtient un effet d'éloignement très marqué. C'est surtout au clavier de récit que ce mécanisme est généralement appliqué; toutefois il existe des orgues qui ont plusieurs claviers et même tous leurs claviers expressifs.

L'étendue ordinaire donnée aux claviers est de 4 octaves et demie, d'ut à sol

Je pense inutile de répéter que cette étendue apparente n'est nullement celle de l'instrument, puisque chaque touche peut faire parler, ensemble ou séparément, cinq octaves différentes, selon que sont ouverts ou fermés les registres de 2, 4, 8, 16 ou 32 pieds. De plus, il y a le pédalier.

1. Celui du bas ; on les compte de bas en haut.
2. Dans la plupart des anciennes orgues, les jeux du positif occupent an petit buffet à part, en avant du grand buffet, et entièrement séparé du reste de l'instrument.

<< Précédent

Suite >>

- Accueil
- CHAPITRE PREMIER : Étude du son musical
- CHAPITRE II : Le matériel sonore
- CHAPITRE III : Grammaire de la musique
- CHAPITRE IV : Esthétique
- Chapitre V : Les grandes étapes de l'art musical

Rechercher dans cet ouvrage :

Imprimer cette page

Imprimez vos photos différemment
Puzzles en bois

Copyright © metronimo.com - 1999-2021 - Tous droits réservés - Déclaration CNIL 1025871