Accueil Nous sommes le Mardi 07 Décembre 2021
Rechercher sur metronimo.com avec
Google
Logiciels de Métronimo

Logiciels ludiques pour apprendre la musique. Cliquez ici pour jouer.

Hit-Parade

English Français Español

Accueil de la bibliothèque > La musique et les musiciens LA MUSIQUE ET LES MUSICIENS - CHAPITRE II — Le matériel sonore - De l'instrumentation. Flûte. > CHAPITRE II — Le matériel sonore > De l'instrumentation. Flûte.

FAMILLE « FLUTE », INSTRUMENTS A EMBOUCHURE LIBRE

Flûte.

Tuyau ouvert et cylindrique, le seul dans lequel l'ébranlement vibratoire soit produit par une embouchure latérale. Se construit en bois, en argent, en maillechort.

Étendue totale chromatiquement, trois octaves pleines.

Les sons de la première octave grave sont d'une sonorité assez faible; ceux de la deuxième (harmoniques 2), produits par le même doigté en renforçant le souffle, sont plus vigoureux; ceux de la troisième (harmoniques 3, 4 et 5), qu'on obtient en augmentant encore la pression, deviennent durs et perçants; il ne conviennent qu'à la nuance f ou ff. Tous les autres sont empreints d'une douceur et d'une suavité particulières à cet instrument, qui jouit en outre d'une volubilité incomparable; trilles, arpèges, broderies, gammes diatoniques et chromatiques, sons liés ou détachés, notes répétées rapidement (double coup de langue), tout lui est familier, et en plus des cantilènes expressives, où il excelle, le gazouillis est son apanage.

Seul, le trillelui est interdit par son mécanisme de clefs, que l'Allemand Boëhm (1847) a particulièrement contribué à perfectionner ; les trilles majeurs sur les notes ou leurs synonymes sont très difficiles1.

Méthodes : Berbiguier, Altès, Walkiers, Tulou, G. Parès.

1. Nous ne parlons ici que de la flûte d'orchestre actuelle.
L'origine de cet instrument se perd dans la nuit des temps; mais ce n'est qu'à une époque récente qu'on a imaginé de placer l'embouchure latéralement, ce qui lui a fait donner d'abord le nom de flûte traversière, par opposition aux anciennes flûte à bec, qui se tenaient comme le hautbois ou la clarinette. (Voir plus loin, Flageolet.)

Petite flûte.

S'écrit comme la grande flûte, mais résonne à l'octave supérieure (l'octava est sous-entendu); même doigter, même mécanisme.

Sonorité éclatante et dure ; ne convient qu'aux effets de force et d'agilité ; manque de charme et de douceur. C'est l'instrument le plus aigu de l'orchestre symphonique, le plus criard aussi.

Petites flûtes en mib et en fa.

Ne s'emploient que dans la musique militaire. Ce sont les instruments les plus aigus qui existent. Leur étendue écrite est : mais le son produit se trouve être, par le fait de la transposition : pour la petite flûte en mib, et pour celle en fa.

Leur sonorité est nécessairement criarde et perçante.

<< Précédent

Suite >>

- Accueil
- CHAPITRE PREMIER : Étude du son musical
- CHAPITRE II : Le matériel sonore
- CHAPITRE III : Grammaire de la musique
- CHAPITRE IV : Esthétique
- Chapitre V : Les grandes étapes de l'art musical

Rechercher dans cet ouvrage :

Imprimer cette page

Imprimez vos photos différemment
Puzzles en bois

Copyright © metronimo.com - 1999-2021 - Tous droits réservés - Déclaration CNIL 1025871