Accueil Nous sommes le Lundi 09 Décembre 2019
Rechercher sur metronimo.com avec
Google
Logiciels de Métronimo

Logiciels ludiques pour apprendre la musique. Cliquez ici pour jouer.

Hit-Parade

English Français Español

Accueil de la bibliothèque > Argot musical ARGOT MUSICAL - Diable (Musique du). > Diable (Musique du).

Diable (Musique du). — Pour les exécutants, musique difficile; pour les exécutés, musique charivarique, infernale. (Argot populaire.)

N'est-ce pas Voltaire qui a dit que, pour être un grand artiste, il faut avoir le diable au corps ? Les musiciens ont pris cet aphorisme au pied de la lettre, et bien leur en prit, car le diable leur souffla plus d'un chef-d'œuvre.

Lors de la reconstruction de l'Opéra, en 1764, Sophie Arnould, critiquant la disposition de la salle, disait à l'architecte Soufflot : « Ah, monsieur, que deviendrons-nous s'il nous faut crier comme des diables pour être entendus du paradis. »

Si, du fond de son purgatoire, la spirituelle cantatrice pouvait entendre nos Robert, nos Freischütz et nos Faust, elle verrait qu'aujourd'hui les diables chantent comme des anges.

Les légendes ont accordé au diable le don de jouer merveilleusement de tous les instruments. Malheureusement l'histoire prouve que ce prétendu diable-orchestre n'a jamais su jouer que d'un seul instrument, le serpent; on prétend même que la musique qu'il en tira ne valait pas le diable.

(Voir Cadence du diable.)

<< Précédent

Suite >>

Rechercher dans cet ouvrage :

Imprimer cette page

Argot musical : Musique (Faire de la).

Musique (Faire de la). — Se gratter la peau jusqu'au sang. (Argot des hôpitaux.) Métaphore pleine de justesse, car les cinq lignes de la portée musicale sont tracées sur la peau... Suite

Cliquez ici pour lire d'autres argots musicaux.

Copyright © metronimo.com - 1999-2019 - Tous droits réservés - Déclaration CNIL 1025871