Accueil Nous sommes le Mardi 23 Octobre 2018
Rechercher sur metronimo.com avec
Google
Logiciels de Métronimo

Logiciels ludiques pour apprendre la musique. Cliquez ici pour jouer.

Hit-Parade

English Français Español

Accueil de la bibliothèque > Argot musical ARGOT MUSICAL - Tierce mineure. > Tierce mineure.

Tierce mineure. — Argotisme désignant la situation d'un mari... battu et content.

Le coucou, dit le rabelaisien auteur du Dictionnaire burlesque, chante avec une parfaite justesse la tierce mineure ut-la, ut-la, ut-la; coucou!coucou! coucou ! avec de petits repos entre chaque cri, pour donner à ceux qui l'écoutent le temps de réfléchir sur le sens profond de ces deux syllabes : coucou! D'après nos conseils, lorsque dans le grand monde on veut désigner une personne mâle ou femelle entortillée à tout jamais dans les bois indestructibles du cornuage, on ajoute au nom de cette personne l'épithète de tierce mineure au lieu de dire populairement coucou.

Ajoutons que le coucou a la réputation de s'emparer du nid des autres oiseaux et d'y pondre ses œufs. On voit que la dénomination fréquemment employée par nos pères, s'applique, par antiphrase, à la victime.

<< Précédent

Suite >>

Rechercher dans cet ouvrage :

Imprimer cette page

Argot musical : Tintouin.

Tintouin. — Contrariété, préoccupation pénible. (Argot populaire.) Ce mot vient de tinter, c'est-à-dire sonner lentement et faiblement, de façon que le battant ne touche... Suite

Cliquez ici pour lire d'autres argots musicaux.

Copyright © metronimo.com - 1999-2018 - Tous droits réservés - Déclaration CNIL 1025871