Accueil Nous sommes le Vendredi 24 Novembre 2017
Rechercher sur metronimo.com avec
Google
Logiciels de Métronimo

Logiciels ludiques pour apprendre la musique. Cliquez ici pour jouer.

Hit-Parade

English Français Español

Accueil de la bibliothèque > Argot musical ARGOT MUSICAL - Vielle ou violé (Bœuf). > Vielle ou violé (Bœuf).

Vielle ou violé (Bœuf). — Le héros de la promenade du jeudi gras.

Autrefois le cortège était précédé d'une troupe de musiciens jouant de la vielle et de la viole. Ce vieil argotisme s'est conservé dans quelques villes de province, bien qu'on n'y viole plus que les lois de la tempérance.

M. Weckerlin raconte dans son Musiciana, que sous Louis XVIII, les bouchers et le bœuf gras vinrent, selon l'usage, saluer Leurs Majestés aux Tuileries. Le roi, qui, comme ou le sait, était énorme, les complimenta du haut de son balcon. Les braves bouchers en étaient touchés jusqu'aux larmes; le bœuf lui-même en avait les paupières humides. Les musiciens, tenant à ne pas rester les derniers dans cet attendrissement où le vin bleu jouait son rôle, se mirent à entonner: « Où peut-on être mieux qu'au sein de sa famille? » Le chœur des bouchers et des sauvages y mit des paroles, le bœuf les accompagna de sa basse profonde et la fête fut complète.

<< Précédent

Suite >>

Rechercher dans cet ouvrage :

Imprimer cette page

Argot musical : Posséder son embouchure.

Posséder son embouchure. — Manier la parole en virtuose consommé. (Argot populaire.) Les orateurs grecs de l'antiquité se faisaient donner le ton par un esclave, joueur de... Suite

Cliquez ici pour lire d'autres argots musicaux.

Copyright © metronimo.com - 1999-2017 - Tous droits réservés - Déclaration CNIL 1025871