Accueil Nous sommes le Vendredi 21 Septembre 2018
Rechercher sur metronimo.com avec
Google
Logiciels de Métronimo

Logiciels ludiques pour apprendre la musique. Cliquez ici pour jouer.

Hit-Parade

English Français Español

Accueil de la bibliothèque > Argot musical ARGOT MUSICAL - Tintouin. > Tintouin.

Tintouin. — Contrariété, préoccupation pénible. (Argot populaire.)

Ce mot vient de tinter, c'est-à-dire sonner lentement et faiblement, de façon que le battant ne touche qu'un des bords de la cloche.

Tintouin est une extension donnée au sentiment de tristesse et d'inquiétude que l'on éprouve en entendant tinter un glas.

Les cloches comme l'a dit Boileau,

«  Pour honorer les morts font mourir les vivants, »

car leur tintement a l'air de rappeler à chacun, riche ou pauvre, la fameuse devise des Chartreux : « Frère, il faut mourir! »

« Depuis quatre ans que dure la Révolution, raconte Grétry dans ses Mémoires, j'ai la nuit, lorsque mes nerfs sont en mouvement, un son de cloche, un son de tocsin dans la tête, et ce son est toujours le même. Pour m'assurer si ce n'est pas le tocsin véritable, je bouche mes oreilles; si alors je l'entends encore et même plus fort, je conclus qu'il n'est que dans ma tête. »

Selon un préjugé populaire, quand l'oreille gauche vous corne, c'est un ennemi qui parle mal de vous; quand c'est la droite, c'est un ami qui fait votre éloge.

(Voir Donner, Corner aux oreilles.)

<< Précédent

Suite >>

Rechercher dans cet ouvrage :

Imprimer cette page

Argot musical : Jouer le second violon.

Jouer le second violon. — Remplir un rôle subalterne. (Argot anglais.)

Cliquez ici pour lire d'autres argots musicaux.

Copyright © metronimo.com - 1999-2018 - Tous droits réservés - Déclaration CNIL 1025871