Accueil Nous sommes le Jeudi 23 Novembre 2017
Rechercher sur metronimo.com avec
Google
Logiciels de Métronimo

Logiciels ludiques pour apprendre la musique. Cliquez ici pour jouer.

Hit-Parade

English Français Español

Accueil de la bibliothèque > Argot musical ARGOT MUSICAL - Rossignol... à glands (Chanter comme un). > Rossignol... à glands (Chanter comme un).

Rossignol... à glands (Chanter comme un). Se dit d'un mauvais chanteur. (Argot populaire.)

Quelle est l'origine de cette métaphore ? Peut-être l'espèce de grognement que font entendre certains chanteurs, en abusant des port de voix, a-t-il donné l'idée de caractériser leur voix en renversant malicieusement les termes de cet artifice musical.

Plus tard, on aura galamment supplanté la voix de p... par celle de rossignol... à glands.

Les instrumentistes, moins bien partagés que les chanteurs, ont dû se contenter du cervelas et du jambonneau.

On va voir que si nos ancêtres n'ont pas, comme nous, trouvé le phonographe ni l'orgue électrique, ils ont eu la gloire d'inventer les concerts de rossignols... à glands.

« Louis XI commanda un jour à l'abbé de Bagne, homme de grand esprit et inventeur de choses nouvelles quant aux instruments musicaux, qu'il lui fit quelque harmonie de pourceaux, pensant qu'on ne le saurait faire. L'abbé de Bagne ne s'ébahit, mais lui demanda de l'argent pour ce faire, lequel fut incontinent délivré, et fit la chose aussi singulière qu'on n'avait jamais vue. Car d'une grande partie de pourceaux de différents âges qu'il assembla sous une tente ou pavillon couvert de velours (au devant duquel pavillon y avait une table en bois toute peinte, avec un certain nombre de marches), il en fit un instrument organique, et ainsi qu'il touchait lesdites marches avec petits aiguillons qui piquaient les pourceaux, les faisaient crier en tel ordre et consonnance, que le roi et ceux qui étaient avec lui y prenaient grand plaisir. » (Jean Bouchet. Annales d'Aquitaine.)

Le siècle dernier, si fertile en métaphores de toutes sortes, ignorait celle de rossignol... à glands, comme le prouve cette anecdote, citée dans Arnoldiana.

« Mlle C... des Italiens chantait ordinairement fort bien dans la Fausse magie l'ariette qui commence par ces mots :

« Comme un éclair »

Elle venait de finir assez ce morceau, lorsqu'un amateur arrive tout essoufflé, dans une loge, et demande vivement: A-t-elle chanté « comme un éclair? » — Non, monsieur, elle a chanté comme un c.... »

Qui donc, de nos jours, oserait même se permettre d'appliquer l'épithète de rossignol à glands au plus pitoyable acteur, fût-il de soie tout habillé?

(Voir Jambonneau.)

<< Précédent

Suite >>

Rechercher dans cet ouvrage :

Imprimer cette page

Argot musical : Noire.

Noire. — « Figure de note qui représente la durée du son égale au quart de la ronde et à la moitié de la blanche. » Une couleur représentant le quart d'une forme, tout cela pour... Suite

Cliquez ici pour lire d'autres argots musicaux.

Copyright © metronimo.com - 1999-2017 - Tous droits réservés - Déclaration CNIL 1025871