Accueil Nous sommes le Vendredi 24 Novembre 2017
Rechercher sur metronimo.com avec
Google
Logiciels de Métronimo

Logiciels ludiques pour apprendre la musique. Cliquez ici pour jouer.

Hit-Parade

English Français Español

Accueil de la bibliothèque > Argot musical ARGOT MUSICAL - Registres de la voix. > Registres de la voix.

Registres de la voix. — Argotisme servant à classer les divisions de l'étendue de la voix. On distingue trois registres : celui de poitrine, celui de médium et celui de tête ou de fausset (que l'on devrait écrire faucet, comme le voulait J. J. Rousseau, ce mot venant du latin faux, faucis, la gorge).

Les musiciens aiment à pratiquer entre eux le libre échange. Les organistes ont emprunté aux chanteurs la voix humaine pour en composer un jeu d'anches qui a la prétention d'imiter avec des tuyaux l'effet produit par les cordes vocales. La voix humaine ne suffisant pas aux organistes insatiables, ils ont emprunté au choral céleste la vox angelica, jeu d'orgue que certains facteurs qualifient d' « assassin des soufflets. »

A leur tour, les chanteurs ont emprunté aux organistes le nom des règles de bois dont la fonction est d'ouvrir ou de fermer l'entrée du vent dans les tuyaux d'orgue, pour diviser leur voix en trois registres.

Au point de vue commercial, la voix de poitrine est le grand livre du chanteur, sa voix de médium est son registre de caisse et sa voix de tête peut-être considérée comme son brouillard.

(Voir Voix blanche.)

<< Précédent

Suite >>

Rechercher dans cet ouvrage :

Imprimer cette page

Argot musical : Vielles (Accorder ses).

Vielles (Accorder ses). —. La flûte ayant détrôné le piano des Savoyards, on dit aujourd'hui : « Accorder ses flûtes.» (Voir ce mot)

Cliquez ici pour lire d'autres argots musicaux.

Copyright © metronimo.com - 1999-2017 - Tous droits réservés - Déclaration CNIL 1025871