Accueil Nous sommes le Jeudi 23 Novembre 2017
Rechercher sur metronimo.com avec
Google
Logiciels de Métronimo

Logiciels ludiques pour apprendre la musique. Cliquez ici pour jouer.

Hit-Parade

English Français Español

Accueil de la bibliothèque > Argot musical ARGOT MUSICAL - Cygne (Chant du). > Cygne (Chant du).

Cygne (Chant du). — Expression symbolique par laquelle on désigne, dans le jargon poétique, la dernière œuvre d'un maître.

Presque tous les écrivains de l'antiquité ont attribué une voix mélodieuse au cygne mourant. Vainement les modernes ont cherché à détruire ce préjugé, l'antique canard a la vie dure et il continue à barboter dans la mare des élégiaques.

L'abbé Arnaud, qui a étudié avec passion ce fameux cliché, dit que la voix du cygne « n'est point douce, qu'elle est, au contraire, aiguë, perçante et peu agréable. Je ne puis mieux la comparer, ajoute-t-il, qu'au son d'une clarinette embouchée par quelqu'un à qui cet instrument ne serait point familier, » N'avions-nous pas raison de qualifier ce chant de canard?

Valmont de Bomare compare le chant du cygne au concert discordant produit par deux trompettes de foire dont s'amusent les enfants.

Ce qui n'empêche pas nos poètes modernes .dé répéter sur leur guitare que:

« Le cygne voit le ciel à son heure dernière...»

On a souvent répété que « l'esprit de justesse qui règne aujourd'hui et qui, bien défini, n'est que l'esprit philosophique, devrait exclure de la poésie toute comparaison qui blesse la vérité. » Vaines paroles. Les vieux préjugés sont indéracinables.

Peut-être serait-il plus simple de tenter l'éducation musicale du cygne, en lui serinant des airs de Wagner, le compositeur qui a le plus abusé de cet oiseau. . (Voir Lohengrin, les Walkyries, etc.)

Une seul fois pourtant l'antique cliché reçut une application raisonnable. Un auteur dont le nom nous échappe définit la pantomime le chant du signe.

On a, de son vivant, appelé Rossini le cygne de Pesaro, mais le malin maestro, sans doute peu flatté de la comparaison, se plaisait, en signant, à transformer son palmipède en cynge de Pesaro.

(Voir Boum! du cygne).

<< Précédent

Suite >>

Rechercher dans cet ouvrage :

Imprimer cette page

Argot musical : Sabrer.

Sabrer. — Verbe s'appliquant au jeu d'un violoniste dont l'archet a les allures d'un bancal de cavalerie. (Argot des professeurs.)

Cliquez ici pour lire d'autres argots musicaux.

Copyright © metronimo.com - 1999-2017 - Tous droits réservés - Déclaration CNIL 1025871