Accueil Nous sommes le Mercredi 15 Août 2018
Rechercher sur metronimo.com avec
Google
Logiciels de Métronimo

Logiciels ludiques pour apprendre la musique. Cliquez ici pour jouer.

Hit-Parade

English Français Español

Accueil de la bibliothèque > Argot musical ARGOT MUSICAL - Cuir. > Cuir.

Cuir. — Écorchure faite à la langue par une liaison dangereuse, autrement dit, un pataquès. (Argot populaire.)

Suivant M. Quitard, l'origine du cuir serait due à un chanteur du Pont-Neuf, Philibert le Savoyard, qui exerçait sa lyrique industrie sous le règne du Roi Soleil.

« Cet homme, dit l'auteur du dictionnaire des proverbes, aveugle comme Homère et se croyant poète comme lui, gagnait sa vie à composer des rapsodies rimées et à les chanter sur le Pont-Neuf, son Parnasse ordinaire, près du cheval de bronze, qu'il nommait son Pégase. On raconte que, pour mieux faire admirer le volume extraordinaire de sa voix, il se plaisait à la marier au carillon de la Samaritaine dont elle formait le dessus. Alors il entonnait de toute la force de ses poumons les pataqui, pataquiès du savetier, pot-pourri remarquable par ce vice d'élocution qui consiste à mettre des s et des t finals à la place l'un de l'autre ou sans nécessité. Et c'est, dit-on, d'une allusion à cette chanson grivoise, où le mot cuir était souvent répété, qu'est venue la locution populaire faire un cuir, laquelle s'emploie à peu près dans le même sens que parler comme un savetier, comme un faiseur de savates. »

(Voir Écorcher un morceau, Pont-Neuf.)

<< Précédent

Suite >>

Rechercher dans cet ouvrage :

Imprimer cette page

Argot musical : Décompositeur.

Décompositeur. — Néologisme inventé par Berlioz et pouvant s'appliquer au mauvais compositeur qui défigure et gâte, à dessein, la musique des maîtres, pour la rendre méconnaissable et... Suite

Cliquez ici pour lire d'autres argots musicaux.

Copyright © metronimo.com - 1999-2018 - Tous droits réservés - Déclaration CNIL 1025871