Accueil Nous sommes le Vendredi 24 Novembre 2017
Rechercher sur metronimo.com avec
Google
Logiciels de Métronimo

Logiciels ludiques pour apprendre la musique. Cliquez ici pour jouer.

Hit-Parade

English Français Español

Accueil de la bibliothèque > Argot musical ARGOT MUSICAL - Cuir. > Cuir.

Cuir. — Écorchure faite à la langue par une liaison dangereuse, autrement dit, un pataquès. (Argot populaire.)

Suivant M. Quitard, l'origine du cuir serait due à un chanteur du Pont-Neuf, Philibert le Savoyard, qui exerçait sa lyrique industrie sous le règne du Roi Soleil.

« Cet homme, dit l'auteur du dictionnaire des proverbes, aveugle comme Homère et se croyant poète comme lui, gagnait sa vie à composer des rapsodies rimées et à les chanter sur le Pont-Neuf, son Parnasse ordinaire, près du cheval de bronze, qu'il nommait son Pégase. On raconte que, pour mieux faire admirer le volume extraordinaire de sa voix, il se plaisait à la marier au carillon de la Samaritaine dont elle formait le dessus. Alors il entonnait de toute la force de ses poumons les pataqui, pataquiès du savetier, pot-pourri remarquable par ce vice d'élocution qui consiste à mettre des s et des t finals à la place l'un de l'autre ou sans nécessité. Et c'est, dit-on, d'une allusion à cette chanson grivoise, où le mot cuir était souvent répété, qu'est venue la locution populaire faire un cuir, laquelle s'emploie à peu près dans le même sens que parler comme un savetier, comme un faiseur de savates. »

(Voir Écorcher un morceau, Pont-Neuf.)

<< Précédent

Suite >>

Rechercher dans cet ouvrage :

Imprimer cette page

Argot musical : Cygne (Chant du).

Cygne (Chant du). — Expression symbolique par laquelle on désigne, dans le jargon poétique, la dernière œuvre d'un maître. Presque tous les écrivains de l'antiquité ont attribué... Suite

Cliquez ici pour lire d'autres argots musicaux.

Copyright © metronimo.com - 1999-2017 - Tous droits réservés - Déclaration CNIL 1025871