Accueil Nous sommes le Mardi 21 Novembre 2017
Rechercher sur metronimo.com avec
Google
Logiciels de Métronimo

Logiciels ludiques pour apprendre la musique. Cliquez ici pour jouer.

Hit-Parade

English Français Español

Accueil de la bibliothèque > Argot musical ARGOT MUSICAL - Charivari. > Charivari.

Charivari. — Sérénade cacophonique exécutée par un orchestre composé de casseroles, de poêlons, de cornets à bouquin, de sifflets, de sonnettes, etc.

Au moyen âge, on charivarisait les époux en secondes noces. De nos jours, ces concerts s'adressèrent de préférence aux hommes politiques, ce qui leur valut l'épithète de musique ministérielle. Sous Louis-Philippe, le charivari devint l'accompagnement obligé des députés et des préfets habiles à chanter la palinodie. On parla même de créer une école de charivari au conservatoire de musique et Peignot posa les proportions d'un orchestre charivarique composé de « 12 chaudrons, 10 casseroles, 3 lèchefrites, 12 pelles, 12 pincettes, 13 couvre-plats en guise de cymbales, 6 poêlons, 4 bassinoires, 8 bassins, 6 arrosoirs, 10 clochettes de mulet, 4 colliers de grelots, 2 tambourins à faire danser les ours, 1 tam-tam, 2 tonneaux vides, 3 cornets à bouquin, 2 grands cors de chasse, 3 petites trompettes, 4 clarinettes mal emmanchées, 2 hautbois mal emmanchés, 2 sifflets, 1 musette, 4 chétifs violons à racler, 2vielles, 4 crécelles, 10 voix criardes, 8 voix à huer, 3 gorets ou cochons de lait et 4 chiens à étriller. »

(Histoire du Charivari, par Bassinet, 1833.)

En 1832, à la suite d'un charivari donné au poète lyrique Viennet, une feuille satirique surgit de la presse parisienne.

« Peu de journaux, dit Champfleury, ont mieux répondu à leur titre que le Charivari, fondé par Philipon. Quoi de plus significatif que les vignettes symboliques en tête du journal, qui défiaient les imaginations les plus saugrenues des vieux maîtres hollandais! Ce sont des hommes qui frappent à grands coups de maillet sur la cloche du charivari, des ouvriers dont la scie grinçante mord de grosses pierres, des pâtissiers mettant en branle leurs instruments de cuisine, des chiens qui déchiffrent en aboyant de gros cahiers de musique, des ânes qui braient, des cochons que des gamins tirent par la queue, des serpents qui sifflent dans de colossales clefs, des diables cornus inventant des carillons d'enfer pour troubler le sommeil d'un honnête bourgeois qui apparaissait à la fenêtre avec sa tête en poire.

« Il semble que le terrible carillonneur Philipon, en sa qualité de chef d'orchestre n'ait eu pour but, en créant ce journal, que de tympaniser les oreilles de Louis-Philippe. »

(Histoire de la caricature moderne. Champfleury.)

<< Précédent

Suite >>

Rechercher dans cet ouvrage :

Imprimer cette page

Argot musical : Au bout de son rouleau (Être).

Au bout de son rouleau (Être). — N'avoir plus rien à dire ou à faire. (Argot populaire.) Allusion au joueur d'orgue de barbarie qui, à la fin d'un air piqué sur son cylindre,... Suite

Cliquez ici pour lire d'autres argots musicaux.

Copyright © metronimo.com - 1999-2017 - Tous droits réservés - Déclaration CNIL 1025871