Accueil Nous sommes le Jeudi 23 Novembre 2017
Rechercher sur metronimo.com avec
Google
Logiciels de Métronimo

Logiciels ludiques pour apprendre la musique. Cliquez ici pour jouer.

Hit-Parade

English Français Español

Accueil de la bibliothèque > Argot musical ARGOT MUSICAL - Chanter pouille. > Chanter pouille.

Chanter pouille. — D'après l'Académie, chanter pouille à quelqu'un signifie lui dire des injures, des choses offensantes.

Les étymologistes sont loin d'être d'accord sur l'origine de cette locution.

Génin, dérivant pouille de poulie, prétend que chanter pouille à quelqu'un, c'est l'injurier d'une voix aigre comme le chant d'une poulie qui grince dans sa chape rouillée.

Il propose une autre étymologie dans le sens de poulie,, étable à loger les chevaux, les pouliches; de sorte que chanter pouille signifierait chanter écurie, c'est-à-dire gourmander brutalement, grossièrement, en style d'écurie et de palefrenier.

Le Duchat dérive pouilles de pocula, prétendant que c'est entre les verres et les pots que les gens en querelle se lancent de dures vérités à la face.

La Monnaye, Ménage et Tuet croient, avec plus de raison, que cette façon de parler vient de pouilleux et que chanter pouille à quelqu'un c'est le vouer à la vermine.

Aujourd'hui on ne chante plus pouille à quelqu'un, on lui cherche des poux.

<< Précédent

Suite >>

Rechercher dans cet ouvrage :

Imprimer cette page

Argot musical : Goualeur-euse.

Goualeur-euse. — Chanteur ambulant (Argot des voleurs.) Eugène Sue, dans ses Mystères de Paris, fait donner à son héroïne le sobriquet de la goualeuse.

Cliquez ici pour lire d'autres argots musicaux.

Copyright © metronimo.com - 1999-2017 - Tous droits réservés - Déclaration CNIL 1025871